DSC_0076.JPG Le Colorado Provençal (ocres de Rustrel)ThumbnailsLe Colorado Provençal (ocres de Rustrel)Le Colorado Provençal (ocres de Rustrel)ThumbnailsLe Colorado Provençal (ocres de Rustrel)
L'histoire commence il y a 110 millions d'années. Immergées, émergées, altérées et oxydées, les terres de Rustrel subirent ensuite l'érosion puis, pour finir, quelques offensives de l'Homme.
« La présence de manganèse, d'aluminium et de silicates sont à l'origine d'autres gammes de couleurs et des 24 teintes officiellement recensées, qui vont du gris au vert, en passant par le jaune et le rouge. Ces dépôts marins sont surmontés par des dépôts plus grossiers d'origine continentale, dépourvus initialement de glauconie et donc particulièrement blancs (où domine la kaolinite), eux-mêmes surmontés encore d’une cuirasse ferrugineuse. ». Source Wikipédia
Information
Author
Anthony Morel
Location
View on OpenStreetMap
Rating score
no rating
Rate this photo
Visits
539
EXIF Metadata
NIKON CORPORATION NIKON D5300
f/8
105 mm
1/320 s
200
0.0 EV
no, mode: auto
Maker
NIKON CORPORATION
Model
NIKON D5300
Exposure Time
1/320 s
Focal Length
105 mm
Aperture Number
8
Exposure compensation
0.0 EV
ISO
200
Date Time of Original
2020:02:19 11:44:53
Exposure Program
not defined
Flash
no, mode: auto
Contrast
normal
Saturation
normal
Sharpness
normal
Exposure Metering Mode
pattern
iptc_Object
Le Colorado Provençal (ocres de Rustrel)
iptc_Keywords
carrière, Le Colorado Provençal, Nikon D5300, randonnée, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Pays d'Apt en Luberon, Luberon, géologie, département du Vaucluse, France, Rustrel, ocre, formation rocheuse, hiver
iptc_Special_Instructions
iptc_By_line
Anthony Morel
iptc_By_line_Title
iptc_City
iptc_Country_Primary_Location_Code
iptc_Country_Primary_Location_Name
iptc_Credit
CC BY-NC-ND 3.0 FR
iptc_Source
iptc_Copyright_Notice
CC BY-NC-ND 3.0 FR
iptc_Caption_Abstract
L'histoire commence il y a 110 millions d'années. Immergées, émergées, altérées et oxydées, les terres de Rustrel subirent ensuite l'érosion puis, pour finir, quelques offensives de l'Homme. « La présence de manganèse, d'aluminium et de silicates sont à l'origine d'autres gammes de couleurs et des 24 teintes officiellement recensées, qui vont du gris au vert, en passant par le jaune et le rouge. Ces dépôts marins sont surmontés par des dépôts plus grossiers d'origine continentale, dépourvus initialement de glauconie et donc particulièrement blancs (où domine la kaolinite), eux-mêmes surmontés encore d’une cuirasse ferrugineuse. ». Source Wikipédia