DSC_0061.JPG Le Puits du Marais : le bassin de décantation des eaux ferrugineusesThumbnails L'oppidum d'Altimurium en fin de journéeLe Puits du Marais : le bassin de décantation des eaux ferrugineusesThumbnails L'oppidum d'Altimurium en fin de journéeLe Puits du Marais : le bassin de décantation des eaux ferrugineusesThumbnails L'oppidum d'Altimurium en fin de journéeLe Puits du Marais : le bassin de décantation des eaux ferrugineusesThumbnails L'oppidum d'Altimurium en fin de journéeLe Puits du Marais : le bassin de décantation des eaux ferrugineusesThumbnails L'oppidum d'Altimurium en fin de journée
Le puits du Marais (antérieurement puits Rolland n°2) est l’un des deux derniers vestiges de l’époque minière du Chambon-Feugerolles. À l’époque la ville comptait une trentaine de puits. Le chevalement (unique en Europe) et quelques bâtiments ont été préservés de la destruction tandis qu’un bassin de décantation des eaux ferrugineuses (l’eau se charge en fer dans les anciennes galeries) permet de « dépolluer » l’eau qui se jette dans la rivière Ondaine.
Le bassin de décantation permet de rendre à l’Ondaine sa couleur naturelle. L’eau qui ressurgit des anciennes galeries devient rouge après être entrée en contact avec le minerai de fer. Un procédé naturel (avec notamment des roseaux) permet de libérer une eau 17 fois moins ferrugineuse que celle extraite de l’ancienne mine.
Information
Author
Anthony Morel
Downloads
10
Location
View on OpenStreetMap
Rating score
no rating
Rate this photo
Visits
51
EXIF Metadata
NIKON CORPORATION NIKON D5300
f/11
18 mm
1/160 s
100
0 EV
no, mode: unknown
Maker
NIKON CORPORATION
Model
NIKON D5300
Exposure Time
1/160 s
Focal Length
18 mm
Aperture Number
11
Exposure compensation
0 EV
ISO
100
Date Time of Original
2018:12:27 11:50:29
Exposure Program
aperture priority
Flash
no, mode: unknown
Contrast
normal
Saturation
normal
Sharpness
normal
Exposure Metering Mode
pattern
iptc_Object
Le Puits du Marais : le bassin de décantation des eaux ferrugine
iptc_Keywords
Histoire, Le Chambon-Feugerolles, Auvergne-Rhône-Alpes, département de la Loire, Nikon D5300, France, vestige, mine, hiver, Puits du Marais
iptc_Special_Instructions
iptc_Originating_Program
digiKam
iptc_Program_version
5.9.0
iptc_By_line
Anthony Morel
iptc_By_line_Title
iptc_City
iptc_Province_State
iptc_Country_Primary_Location_Code
iptc_Country_Primary_Location_Name
iptc_Credit
© 2016 - Tous droits réservés
iptc_Source
iptc_Copyright_Notice
iptc_Caption_Abstract
Le puits du Marais (antérieurement puits Rolland n°2) est l’un des deux derniers vestiges de l’époque minière du Chambon-Feugerolles. À l’époque la ville comptait une trentaine de puits. Le chevalement (unique en Europe) et quelques bâtiments ont été préservés de la destruction tandis qu’un bassin de décantation des eaux ferrugineuses (l’eau se charge en fer dans les anciennes galeries) permet de « dépolluer » l’eau qui se jette dans la rivière Ondaine. Le bassin de décantation permet de rendre à l’Ondaine sa couleur naturelle. L’eau qui ressurgit des anciennes galeries devient rouge après être entrée en contact avec le minerai de fer. Un procédé naturel (avec notamment des roseaux) permet de libérer une eau 17 fois moins ferrugineuse que celle extraite de l’ancienne mine.