DSC_0010.jpg Aqueduc Saint-Clément (des Arceaux) à MontpellierThumbnailsPermafrost (Les formes du désastre)Aqueduc Saint-Clément (des Arceaux) à MontpellierThumbnailsPermafrost (Les formes du désastre)Aqueduc Saint-Clément (des Arceaux) à MontpellierThumbnailsPermafrost (Les formes du désastre)Aqueduc Saint-Clément (des Arceaux) à MontpellierThumbnailsPermafrost (Les formes du désastre)Aqueduc Saint-Clément (des Arceaux) à MontpellierThumbnailsPermafrost (Les formes du désastre)
Exposition du 1er février 2020 au 3 mai 2020 au MO.CO. Panacée à Montpellier.
« L'exposition Permafrost se présente comme un paysage changeant, transformant le centre d'art en une expérience immersive. Les artistes y proposent des œuvres, reliques improbables et objets hybrides, liés aux désastres naturels, sociaux ou politiques issus du changement climatique global. Le visiteur se retrouve confronté à la vulnérabilité d'un monde en mutation. »
Information
Author
Anthony Morel
Downloads
5
Location
View on OpenStreetMap
Rating score
no rating
Rate this photo
Visits
37
EXIF Metadata
NIKON CORPORATION NIKON D5300
f/5.6
90 mm
1/800 s
100
0 EV
no, mode: unknown
Maker
NIKON CORPORATION
Model
NIKON D5300
Exposure Time
1/800 s
Focal Length
90 mm
Aperture Number
5.6
Exposure compensation
0 EV
ISO
100
Date Time of Original
2020:02:01 14:28:52
Exposure Program
aperture priority
Flash
no, mode: unknown
Contrast
normal
Saturation
normal
Sharpness
normal
Exposure Metering Mode
pattern
iptc_Object
Permafrost (Les formes du désastre)
iptc_Keywords
département de l'Hérault, art contemporain, France, Montpellier, immeuble, exposition, Occitanie, Nikon D5300, art, La Panacée, MoCo (Montpellier Contemporain)
iptc_Special_Instructions
iptc_By_line
Anthony Morel
iptc_By_line_Title
iptc_City
iptc_Country_Primary_Location_Code
iptc_Country_Primary_Location_Name
iptc_Credit
CC BY-NC-ND 3.0 FR
iptc_Source
iptc_Copyright_Notice
CC BY-NC-ND 3.0 FR
iptc_Caption_Abstract
Exposition du 1er février 2020 au 3 mai 2020 au MO.CO. Panacée à Montpellier. « L'exposition Permafrost se présente comme un paysage changeant, transformant le centre d'art en une expérience immersive. Les artistes y proposent des œuvres, reliques improbables et objets hybrides, liés aux désastres naturels, sociaux ou politiques issus du changement climatique global. Le visiteur se retrouve confronté à la vulnérabilité d'un monde en mutation. »