DJI_0069.JPG Au cœur du ravin de VallaguièreThumbnailsÉrosion (ravin de Vallaguière)Au cœur du ravin de VallaguièreThumbnailsÉrosion (ravin de Vallaguière)


« Le site correspond à une reculée karstique par érosion sur voûte anticlinale sur la bordure est du massif jurassique du Coutach. Ce massif est bordé à l'Est par l'importante faille de Corconne. La reculée permet d'observer facilement, en coupe, les séries carbonatées du Callovien (Jurassique moyen) au Tithonien (Jurassique supérieur) : marnes avec beaux bads-lands à l'entrée des gorges et calcaires du Callovien et de l’Oxfordien, calcaires et calcaires argileux du Kimméridgien et calcaires de plate-forme externe du Tithonien. La coupe se complète à l'Est, vers Quissac, jusqu'aux calcaires du Bathonien et à l'Ouest jusqu'au Crétacé inférieur. Cette reculée a été initiée par une source karstique près du sommet du Callovien, elle a été ensuite creusée par érosion régressive. La source, encore active en période de crue, est liée à une petite faille N30. Le ruisseau de Vallaguière est un des affluents du Vidourle. Un forage pétrolier (QUISSAC-2) de 2104 m de profondeur a été réalisé entre 1947 et 1966 en bas de cette reculée. »

Source : https://inpn.mnhn.fr/site/inpg/LRO3121/tab/descGeologique