IMG_20190901_161325.jpg Oppidum de CeyracThumbnailsOppidum de CeyracOppidum de CeyracThumbnailsOppidum de CeyracOppidum de CeyracThumbnailsOppidum de CeyracOppidum de CeyracThumbnailsOppidum de CeyracOppidum de CeyracThumbnailsOppidum de Ceyrac


Découvert en 1905, il s’agit d’un rempart encerclant une surface de 500 m² et sur laquelle furent découverts de « nombreux débris de poteries grises qui rappellent celles des Volces Arécomiques et quelques silex grossièrement taillés et fortement patinés » (Provost et al. 1999a, 347). La prospection effectuée en 2010 sur ce site a permis de retrouver cette enceinte, néanmoins aucun tesson ne fut repéré. Cet établissement reste donc à ce jour mal daté et difficile à caractériser; sa petite superficie le distingue des établissements contemporains.

« Archéologie de la haute et moyenne vallée du Vidourle, de l’âge du Fer à l’an mille » par Maxime Scrinzi.